Vaut il mieux etre salarié en GB qu'en France? Les différences dans les cotisations entre la France et le Royaume-Uni


#1

Cotisations salariales et patronales: Les différences entre la France et le Royaume-Uni.

Combien coûte un salarié pour l’employeur et quelle est la part du salaire brut ponctionnée au salarié ?

En prenant compte de ces éléments, est-il plus avantageux de travailler au Royaume-Uni ou en France ?

1. Les cotisations salariales et patronales en France

Pour les employeurs les charges sociales, représentent un coût. Pour les salariés, elles rognent le salaire brut. Collectées par l’Urssaf, l’ Arrco, l’Agirc ou encore les OPCA ces contributions pèsent lourd sur le bulletin de salaire des salariés du secteur privé, mais aussi des fonctionnaires.

Versées à la Sécurité sociale ou aux différents organismes du régime privé (Assedic…), les cotisations sociales sont directement calculées sur les salaires et s’intègrent dans la partie “taxes sur les traitements et salaires”. Cependant, les charges sociales se décomposent en deux catégories.

Les cotisations sociales employeurs ou cotisations patronales sont calculées en fonction du salaire brut mensuel. De leur côté, les salariés participent également au financement des prestations sociales en assumant des cotisations salariales qui sont décomptées du salaire brut.

En France, cinq cotisations sociales ont ainsi été mises en place pour couvrir différents risques : l’assurance maladie-maternité-invalidité-décès, l’assurance vieillesse, l’assurance veuvage et l’assurance accident du travai.

Les entreprises peuvent par ailleurs bénéficier d’une réduction de charges sociales dite réduction Fillon. Le niveau de cette réduction dépend des effectifs de l’entreprise.

Cotisations de retraite complémentaire

L’Agirc et l’Arrco sont des organismes paritaires chargés de collecter certaines cotisations sociales afin de financer les retraites complémentaires des salariés, qu’ils bénéficient du statut cadre ou non. Les caisses Agirc et Arrco ont fusionné le 1er janvier 2019.

Formation professionnelle et apprentissage

La cotisation de formation professionnelle a été fusionnée avec la taxe d’apprentissage le 1er janvier 2019 pour former la contribution unique à la formation professionnelle et à l’apprentissage.

Le taux de cette contribution est basée sur la masse salariale de l’année précédente et dépend des effectifs de l’entreprise :

  • moins de 11 salariés : 0,99 % ;
  • 11 à moins de 250 salariés : 1,48 % ;
  • 250 salariés et plus : 1,60 %.

Autres contributions

Les entreprises de plus de 250 salariés doivent aussi payer une contribution supplémentaire à l’apprentissage.

La contribution au développement de l’apprentissage a été fusionnée avec la taxe d’apprentissage en 2015.

Taxe sur les salaires

La taxe sur les salaires n’est pas à proprement parler une cotisation mais plutôt un impôt collecté par le fisc. Cependant, elle est elle aussi calculée à partir du salaire et son produit de cette taxe est affecté aux organismes de Sécurité sociale.

En résumé, le taux moyen des charges salariales s’élève à 22% à 30% du salaire brut.

Quant aux charges sociales patronales, le taux moyen est de entre 25% et 42% du salaire brut.

Ainsi, le total des charges sociales salariales et patronales est donc égal à entre 37% à environ 70% du salaire brut.

2. Les cotisations salariales et patronales au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, en dessous de £702 mensuel, ni le salarié, ni l’employeur ne sont assujettis aux cotisations.

Au-delà de £702, les charges patronales s’élèvent à 13.80%.

En ce qui concerne les charges salariales, le taux en vigueur est de 12% pour les salaires compris entre £702 et £3.863 mensuels. Pour les salaires supérieurs à £3,863, les 12% sont remplacés par 2%. Plus on gagne de l’argent, moins on paie !!

Il existe aussi un abattement de £3,000 des charges sociales patronales ie si les cotisations de l’entreprise (et non individuelles) sont en-dessous de ce montant, cette derniere ne paie pas de charges à hauteur de ce montant.

L’Angleterre a aussi introduit le système de l’auto enrolment. Toute entreprise qui emploie des salaries est obligée de cotiser à la pension. Les taux sont les suivants :

06/04/18 - 05/04/19 - Employeur: 2% Employé: 3% Total: 5%
06/04/19 - 05/04/20 - Employeur: 3% Employé: 5% Total: 8%

Euro Accounting Ltd

Experts-comptables bilingues

Info@euro-accounting.com

www.euro-accounting.com

+44(0)778 896 2405 - 0845 680 5168