Travailler en tant que salarié et freelance : est-ce possible ?

#1

Contrairement à ce que l’on peut penser, les termes «employé» et «entrepreneur indépendant» ne sont pas aux antipodes. Dans le monde étrange de HMRC, il est possible d’être employé et travailleur indépendant en même temps, c’est même assez courant. Mais de quelle façon cela impacte vos impôts?

Combien d’impôts devrais-je payer en tant que travailleur indépendant?

Tous les chiffres de l’exemple suivant sont basés sur des taux et des seuils publiés par HMRC pour l’année d’imposition 2019/20.

L’impôt sur le revenu est calculé en fonction des revenus totaux, vous devrez donc payer l’impôt sur le montant supérieur au revenu minimum non imposable correspondant à votre revenu personnel et aux bénéfices réalisés en tant qu’entrepreneur indépendant. Nous parlerons de la différence entre le revenu et les bénéfices un peu plus tard.

Il est important de réaliser que si les profits de votre entreprise poussent le total de vos revenus à une tranche d’imposition plus élevée, vous devrez payer le taux le plus élevé.

Voici un exemple pour l’année d’imposition 2019/20 * basé sur une personne gagnant un salaire de £35 000 auprès d’un employeur, qui réalise également des bénéfices de £20 000 en tant que travailleur indépendant:

Salaire en tant qu’employé £35,000

Bénéfice en tant que travailleur indépendant £20,000

Revenu total £55,000

Personal allowance (£12,500)

Revenu total imposable £42,500

Impôt sur le revenu taux normal (20%)* £7,500

Impôt sur le revenu - taux élevé (40%)* £2,000

Total des impôts à payer £9,500

Vous devez payer un impôt sur le revenu de 20% sur tous les revenus supérieurs au revenu minimum non imposable et inférieur à la limite du taux de base, qui est de £37 500 pour l’année d’imposition 2019/20. Vous paierez un impôt sur le revenu de 40% sur tous les revenus dépassant la limite du taux de base jusqu’à ce que vous atteigniez la limite de taux plus élevée (qui pour l’année d’imposition 2019/20 est de £150 000). Dans cet exemple, vous payez 40% d’impôt sur un revenu de £5 000.

Lors de la préparation de votre déclaration annuelle d’impôt sur le revenu, vous informerez HRMC que vous avez déjà payé l’impôt sur les bénéfices en tant que travailleur indépendant.

Le montant de l’impôt que vous payez sur vos bénéfices provenant d’une activité indépendante (£20 000 dans cet exemple) sera calculé par HMRC lors de votre déclaration de revenue.

Entreprise individuelle ou société à responsabilité limitée?

En tant qu’indépendant, vous pouvez choisir d’opérer en tant qu’entreprise individuelle ou de créer votre propre société à responsabilité limitée.

La différence fondamentale est que si vous êtes un entrepreneur indépendant, il n’y a pas de séparation juridique entre vous et votre entreprise. Vous êtes personnellement responsable de tout ce qui s’y passe et êtes responsables des dettes.

Si vous formez une société à responsabilité limitée, vous créez une entité juridique distincte et vous n’assumez aucune responsabilité personnelle. Cependant, vous aurez des responsabilités légales et statutaires spécifiques à remplir en tant qu’administrateur de la société. Cela a également un certain nombre d’implications fiscales.

Qu’en est-il des dépenses?

Les dépenses liées au business sont déductibles.

Quand devrais-je informer HMRC?

HMRC vous recommande de le leur informer dès que vous démarrez votre nouvelle entreprise.

Si vous êtes déjà employé à temps plein, cela se fera probablement dès que vous recevrez votre premier revenu d’entrepreneur indépendant. Vous aurez jusqu’au 5 octobre, après la fin de l’année d’imposition, pour vous y inscrire et en informer HMRC, sinon vous risquez de payer une amende.

Mon employeur va-t-il le savoir ?

Bien que ce ne soit généralement pas un problème, il est compréhensible que vous ne souhaitiez pas que votre employeur sache que vous travaillez sur d’autres projets. Soyez prudent, cependant, car votre contrat de travail pourrait vous interdire de travailler à l’extérieur, surtout s’il existe un risque de concurrence avec votre employeur actuel.

Vos affaires fiscales sont entièrement confidentielles et HMRC n’en informera pas votre employeur si vous vous inscrivez également en tant que travailleur indépendant. Toutefois, sachez que si vous formez une société à responsabilité limitée, vos coordonnées sont accessibles au public auprès de Companies House. Il se peut que votre employeur puisse connaître votre entreprise de cette manière.

Bien sûr, nous ne recommanderons jamais de tromper votre employeur. Cependant, il est possible d’avoir son propre business sans le divulguer.

1 Like