The French house : Un pub Londonien historique

The French house ou bien « La Maison des Français » est un petit pub se situant au cœur du quartier de Soho qui possède une véritable histoire liée à notre pays. C’est aujourd’hui le pub de Londres servant le plus de Ricard, boisson très chère aux sudistes français notamment. Mais avant d’en arriver là, cet ancien pub a connu de nombreuses histoires dont on peut encore voir les traces avec la décoration ancienne de cet endroit.


La création :

Ce pub, bien qu’il porte une connotation française aujourd’hui a été créé par un Allemand en 1891 puis a été repris par un belge au début de la Première Guerre Mondiale en 1914. Le nom de ce pub était à l’origine York Minster jusqu’en 1984 ou il est devenu « The French House ».

Une histoire riche marquée par la Seconde Guerre Mondiale :

Ce petit pub qui possède le charme de l’ancien était tout d’abord le QG des Forces Françaises Libres et de Charles De Gaulle à Londres durant la Seconde Guerre Mondiale. Ainsi, durant l’occupation de la France par les Allemands, c’est ici que se réunissaient souvent les Forces Françaises Libres. La légende dit également que c’est dans ce petit pub que Charles de Gaulle a écrit son célèbre appel aux français du 18 juin 1940 mais sur ce point-là, tout le monde n’est pas d’accord…

Ce pub a également accueilli de nombreux artistes et écrivains. On raconte notamment que Dylan Thomas, un célèbre poète et écrivain anglais a oublié dans ce pub son manuscrit de « Under Wilk Wood » après une soirée particulièrement arrosée.

Autre spécificité de ce pub, il ne sert plus de pinte depuis 1920 ! Ce qui est assez surprenant pour un pub anglais… Si vous voulez y boire de la bière, pas de problème mais il faudra se contenter d’une demie pinte ! Cela est dû à une soirée qui avait été bien trop arrosée par des marins en 1920 car ils ont fini par se battre dans le pub en s’écrasant les grands verres de pintes dans la tête… Depuis cette soirée, l’établissement ne sert plus de pintes mais seulement des demies-pintes sauf pour le 1er avril de chaque année en faveur d’un projet caritatif.

Comment est apparu le nom « The French House » ?

Comme je vous l’ai dit précédemment, à l’origine ce pub s’appelait « York Minster » mais il a été changé en « The French House » en 1984. Ce changement est dû à une histoire assez atypique. En 1984, un incendie a décimé une église qui s’appelait elle aussi « York Minster ». À la suite de cet incendie, des dons en espèces étaient envoyés à l’église pour la reconstruire sauf que ces dons ne parvenaient pas tous à l’église, certains arrivaient dans le pub. Gaston, le fils du propriétaire Belge qui avait racheté le pub en 1914 était un honnête homme, il expliqua la situation à l’église puis lui rendit l’argent des dons. Cependant, il apprit que dans le même temps, certaines livraisons d’alcool arrivaient à l’église qui acceptait volontiers ces « dons » qu’elle voyait comme des dons divins… Suite à cela, Gaston décida de changer le nom de son pub et l’appela « The French House » surement en clin d’œil de l’époque où les Forces Françaises Libres se réunissaient dans son pub durant la Seconde Guerre Mondiale.

1 J'aime